Souk el Attarine

LHistoire : El Attarine travers les sicles
Le souk des Parfumeurs a t amnag le long de la faade septentrionale de la Grande Mosque par le sultan hafside Abou Zakkariya vers 1240. Depuis, il nest gure de voyageur qui ne le mentionne.

Abdelbaset Khalil crit en 1480 : On fabrique Tunis dexcellents parfums, comme nous nen navons jamais senti nulle part ailleurs, avec diffrentes fleurs et herbes odorifrantes. Les marchands-parfumeurs les conservent dans leurs boutiques dans des flacons dcors aux orifices longs et troits. Devant la Grande Mosque de Tunis, on vend pour plus de mille ducats de fleurs do lon distille les parfums agrables et ils ne rpugnent pas non plus aux odeurs fortes .

En parlant des femmes de Tunis, Lon lAfricain (1526) souligne limportance de ce souk : Les femmes sont si bien polices et agences quen parfums et parures, elles emploient le plus grand de leur soucy ; tellement que les parfumeurs demeurent les derniers fermer boutique .

Citons encore le rcit de Don Filippi (1830) : De toutes les manufactures du pays, celle des essences est la plus perfectionne ; en effet, le nesseri (eau de fleur dglantier) de Tunis est le plus estim. Les tunisiens excellent dans la distillation des fleurs qui sont deux fois plus productives que celles dEurope ; les Maures en font leurs dlices, et je dirai avec un crivain spirituel A considrer ces gens avec leurs longues barbes, leurs grands manteaux, silencieux et srieux, munis dune balance exacte, verser dune main infaillible, ladmirable essence, goutte goutte, il semble voir le temps distiller le plaisir et peser le prix de chaque petite jouissance.


La petite histoire : Maison de Senteurs, une activit ancestrale revisite

La boutique souvre au pied de la Grande Mosque. Elle a bnfici dune attention particulire de la part du propritaire qui procde une restauration fidle ltat dorigine. Il se refuse toute mezzanine ou autre faux plafond. Il dgage la structure en brique et pierre des couches denduit et de chaulage qui les cachaient.

A la sobrit du cadre sied la simplicit des vitrines, mettant ainsi en valeur la production. Celle-ci provient dune entreprise appele Maison de Senteurs qui se spcialise dans la fabrication, par des procds scientifiques, de produits de beaut base dingrdients naturels. Elle adopte un emballage personnalis et moderne et connat un grand succs sur les marchs intrieur et extrieur.
Ainsi donc le patrimoine bti se retrouve valoris par une activit ancestrale revisite et actualise.

Souk el Attarine

LHistoire : El Attarine travers les sicles

Le souk des Parfumeurs a t amnag le long de la faade septentrionale de la Grande Mosque par le sultan hafside Abou Zakkariya vers 1240. Depuis, il nest gure de voyageur qui ne le mentionne.

Abdelbaset Khalil crit en 1480 : On fabrique Tunis dexcellents parfums, comme nous nen navons jamais senti nulle part ailleurs, avec diffrentes fleurs et herbes odorifrantes. Les marchands-parfumeurs les conservent dans leurs boutiques dans des flacons dcors aux orifices longs et troits. Devant la Grande Mosque de Tunis, on vend pour plus de mille ducats de fleurs do lon distille les parfums agrables et ils ne rpugnent pas non plus aux odeurs fortes .

En parlant des femmes de Tunis, Lon lAfricain (1526) souligne limportance de ce souk : Les femmes sont si bien polices et agences quen parfums et parures, elles emploient le plus grand de leur soucy ; tellement que les parfumeurs demeurent les derniers fermer boutique .

Citons encore le rcit de Don Filippi (1830) : De toutes les manufactures du pays, celle des essences est la plus perfectionne ; en effet, le nesseri (eau de fleur dglantier) de Tunis est le plus estim. Les tunisiens excellent dans la distillation des fleurs qui sont deux fois plus productives que celles dEurope ; les Maures en font leurs dlices, et je dirai avec un crivain spirituel A considrer ces gens avec leurs longues barbes, leurs grands manteaux, silencieux et srieux, munis dune balance exacte, verser dune main infaillible, ladmirable essence, goutte goutte, il semble voir le temps distiller le plaisir et peser le prix de chaque petite jouissance.


La petite histoire : Maison de Senteurs, une activit ancestrale revisite

La boutique souvre au pied de la Grande Mosque. Elle a bnfici dune attention particulire de la part du propritaire qui procde une restauration fidle ltat dorigine. Il se refuse toute mezzanine ou autre faux plafond. Il dgage la structure en brique et pierre des couches denduit et de chaulage qui les cachaient.

A la sobrit du cadre sied la simplicit des vitrines, mettant ainsi en valeur la production. Celle-ci provient dune entreprise appele Maison de Senteurs qui se spcialise dans la fabrication, par des procds scientifiques, de produits de beaut base dingrdients naturels. Elle adopte un emballage personnalis et moderne et connat un grand succs sur les marchs intrieur et extrieur.
Ainsi donc le patrimoine bti se retrouve valoris par une activit ancestrale revisite et actualise.

{mosmap width='200'|height='200'|lat='36.797672'|lon='10.171148'|zoom='14'|mapType='Plan'|text=''|tooltip='DWO'|marker='1'|align='center'}

Voir plus

Palais et Grandes Demeures
Mosques et Zaouias
Souks et Artisans
Dcouvertes